La Fédération du Bâtiment et des TP de la Mayenne est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Edito

Un immense gâchis en cours de préparation

Le 16 juillet 2019
Mes chers amis,
L’heure du vote est arrivée : Le projet de loi de finances et le projet de loi de financement de la sécurité sociale vont bientôt être adoptés par nos parlementaires, fixant ainsi les futures règles d’application de diverses mesures dont celles qui nous concernent au premier chef et dont nous avons déjà parlé ces derniers mois. 

Dans l’état actuel des choses ces projets de lois sont très négatifs pour notre secteur.

Notre Président Jacques CHANUT, qui était notre invité lors de notre assemblée générale du 8 octobre dernier, nous le rappelle en ces termes :

« Fin annoncée du prêt à taux zéro au 31 décembre prochain, diminution du budget consacré à la rénovation énergétique et mise en place d’une usine à gaz illisible pour remplacer le crédit d’impôt « CITE », attaques en règles contre la maison individuelle, rognage du dispositif « Malraux », énième ponction de 500 millions d’euros sur le budget d’Action Logement… le logement est – une fois de plus – stigmatisé de toutes parts. De plus, notre secteur fait les frais d’une remise en cause de la fiscalité réduite sur le gazole non routier et d’une hausse de charges via la révision programmée de la déduction spécifique liée à nos frais professionnels. »

Faut-il vous en dire plus pour que vous preniez la mesure de ce qui nous attend ?

Si je vous dis cela, c’est parce que je constate une certaine indifférence peut-être liée à un manque de prise de conscience de la part de certains d’entre nous. Mais de grâce attention, ne vous laissez pas aveugler par l’activité importante de vos entreprises et par la pression du chantier que nous observons actuellement. Prenez le recul nécessaire et le temps qu’il faut pour analyser les conséquences des dispositions prévues dans ces projets de lois et réagissez en conséquence notamment en diffusant au maximum les informations sur les dangers de l’application d’un tel projet. Il en va de votre responsabilité d’acteur économique de terrain que vous êtes et de l’avenir de nos professions.

J’ai pour ma part alerté nos parlementaires sur ce sujet.

Et je l’ai fait de façon individuelle afin de marquer de façon solennelle notre très vive inquiétude sur ces projets ; tous sont informés des conséquences désastreuses d’une mise en oeuvre de telles dispositions. Pas un ne pourra dire qu’il n’était pas au courant !
J’ai rencontré Géraldine BANNIER (députée MoDem) le 14 octobre à Laval à l’issue d’une réunion aux Finances Publiques, Elisabeth DOINEAU (sénatrice UDI) le jeudi 24 octobre au Sénat à Paris, Guillaume CHEVROLLIER (sénateur LR) le 28 octobre à notre fédération à Laval et le même jour à 16h45 Guillaume GAROT (député PS) à sa permanence. Je rencontrerai Yannick FAVENNEC (député UDI) le 14 novembre

Le 18 novembre prochain, à la demande expresse de notre Président CHANUT, je me rendrai à l’Assemblée Nationale à Paris avec tous les présidents départementaux et régionaux de France pour une matinée « Bâtiment », accompagné de certains d’entre vous. Nous y ferons entendre « la voix des territoires » et essaierons de stopper « l’immense gâchis en cours de préparation(1) ».

Rien n’est jamais irréversible !


Hubert de PONTBRIAND
Président
(1) Jacques CHANUT (Président FFB)


Le 16 juillet 2019